Un duo avec Mister-Zack

C’est officiel, Mister-Zack Zack sort son album cet été !
Et alors ? te demandes-tu.
Ok, Ok, je reprends depuis le début.

Quand j’étais parolière (et accessoirement, chanteuse)

Dans un article qui date un peu, je t’expliquais qu’avant d’écrire des histoires pour en faire des livres j’étais parolière.
A l’époque (de 2003 à 2005 environ), et bien qu’en contact avec des compositeurs/interprètes, plusieurs chansons ont vu le jour mais toutes n’étaient restées qu’à l’état de maquettes.
Durant cette période d’écriture de textes de chansons, je travaillais avec Mister Zack. Ensemble nous avions plusieurs titres dans lesquels j’étais aussi l’interprète (oui oui tu as bien lu).
Un producteur verreux nous avait contacté pour sortir un album. Tout heureux nous nous rendons au rendez-vous fixé et en ressortons… avec notre maquette et nos désillusions. Le producteur en question nous demandait de débourser des sommes astronomiques pour « peut-être, éventuellement, c’est pas sûr » sortir l’album !

Malgré tout, nous avons continué de bosser ensemble, puis la vie faisant on s’est perdus de vue. 

15 ans plus tard…

Facebook nous a re-réuni. On se donne des nouvelles avec le fameux « kesstud’viens ? » et j’en passe.
J’apprends donc qu’il compose toujours et qu’il a moult titres dans sa besace, qu’il fourmille de 1001 projets , qu’il a conservé son humeur bienveillante, bref il va bien et j’en suis ravie.
On se laisse des commentaires facebook, un petit coucou par ci par là. On reste en contact quoi.

Arrive ce jour où Mister-Zack me demande si je suis ok pour qu’il reprenne l’un de nos morceaux de l’époque.
« Oui, bien sûr, avec plaisir » que je lui réponds, en lui précisant au passage que le texte en question est dans le recueil « Le buvard des maux« .
Je m’attendais donc à entendre une version interprétée par lui. Que nenni ! « Reprendre le titre en question » signifiait en réalité le reprendre tous les deux en duo.

C’est donc avec un immense plaisir que je vous annonce que « Sur ton chemin » sera sur les ondes du net cet été

Pour la petite anecdote, j’ai écrit ce texte après ma lecture du livre « Fille du destin » de Isabel Allende.

PS : J’arrive pas à croire que mon nom est à la SACEM.

0

La parole est à toi :)