Bilan culturel janvier 2019

Bilan culturel janvier 2019

Premier bilan culturel de cette nouvelle année 2019.

Rien de transcendant pour ma part au niveau film et série.
En revanche, côté lectures j’ai du lourd… du très lourd ! Laissez-moi vous en toucher deux mots 🙂 

Livres

Le Signal - Maxime Chattam

Enfin le livre qui me réconcilie avec l’auteur !
J’ai suivi avec avidité la famille Spencer et les tourments de la petite ville de Mahingan Falls.
J’ai dévoré ces 650 pages en une poignée de nuits blanches tant l’histoire m’a tenue en haleine. Impossible de décrocher !

Je pense, non ! je suis persuadée que Maxime Chattam a volontairement et soigneusement glissé moult clins d’œil à l’oeuvre du Maître Stephen King. Quand on est fan on ne peut pas passer à côté 😉
Effet de synchronisation ou pur hasard, j’y ai également décelé une belle tape dans le dos à Franck Thilliez et son manuscrit inachevé l’espace d’une phrase très explicite et quelques références au cri de Nicolas Beuglet et peut-être aussi à l’oeuvre de Bernard Werber. Je suis moins sûre pour le dernier.
Ayant lu les trois bouquins à la suite avant de m’engager avec Le signal, c’était d’autant plus frappant 🙂

Synopsis :

La famille Spencer vient de s’installer à Mahingan Falls.
Un havre de paix.
Du moins c’est ce qu’ils pensaient….
Meurtres sordides, conversations téléphoniques brouillées par des hurlements inhumains et puis ces vieilles rumeurs de sorcellerie et ce quelque chose d’effrayant dans la forêt qui pourchasse leurs adolescents…
Comment le shérif dépassé va-t-il gérer cette situation inédite?
Ils ne le savent pas encore mais ça n’est que le début…
 
Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?

Genre : Thriller/Policier (j’ajouterais horreur)

Little Heaven - Nick Cutter

Totalement séduite par troupe 52 l’été dernier, j’ai voulu réitérer l’expérience avec un autre titre de l’auteur. Je peux confirmer que la relève du Maître (Stephen King pour rappel 😉 ) est assurée. 

Si vous aimez les histoires cauchemardesques, celles qui parlent du Mal à l’état pur, avec des « êtres » effrayants, des endroits glauques, des monstres abominables et du sang à profusion, ce livre est fait pour vous.
Si en plus vous raffolez des atmosphères façon westerns sanglants et répliques assassines, stoppez tout et  procurez-vous ce roman de Nick Cutter, vous serez comblé.

    Synopsis :

Le passé est un molosse qui vous poursuit à travers champs et collines, tenaillé par une faim dévorante, vous pistant jusqu’à ce que, une nuit, vous l’entendiez gratter à la porte. Le mal ne meurt jamais ; il sommeille. Parlez-en à Minerva, à Micah et à Ebenezer, chasseurs de primes, mercenaires dans l’âme mais aux dons inégaux. La première fois qu’ils font équipe, en 1966, c’est pour retrouver un enfant qui a été enlevé par une secte obscure œuvrant au Nouveau-Mexique, dans un endroit nommé Little Heaven. C’est là que le révérend Amos, qui reçoit ses ordres de Dieu directement, rassemble ses fidèles pour un culte des plus sombres. Quinze ans plus tard, la fille de Micah est enlevée, et le trio devra s’armer pour le débarquement de l’Enfer à Little Heaven.
Avec un plaisir manifeste et sa perversité habituelle, Nick Cutter (Troupe 52) démontre dans ce western sanglant et nerveux qu’il a su dompter les codes du roman d’épouvante.

Genre : Thriller, Suspense, Horreur

L'étrange pension de Mrs Scragge - Anna Kessou

L'étrange pension de Mrs Scragge, 1er épisode de la série les enquêtes d'Antoinette: (Mystère et suspense aux Pays-Bas) par [Kessou, Anna]

Nous étions nombreux à attendre ce premier opus, d’une longue lignée, des enquêtes d’Antoinette.
Comme à son accoutumé, Anna Kessou ne nous déçoit pas, pour ceux qui suivaient ses enquêtes sur son blog (qui s’est modifié avec le temps).
Avant de nous embarquer en plein cœur de L’étrange pension de Mrs Scragge, nous en apprenons d’avantage sur l’histoire d’Antoinette et ses débuts à la CLEAN.
L’histoire est finement menée et ne manque pas de rebondissements.

Je ne peux que vivement vous conseiller de vous lancer dans ces aventures.
Profitez-en le 1er épisode, au format Kindle, est proposé gratuitement sur Amazon. Quoi de mieux pour vous faire un avis ? 😉

Synopsis :

Antoinette n’est pas l’employée modèle de la CLEAN, une agence de nettoyage dirigée par l’énigmatique Monsieur Anselme, un ancien directeur de la sécurité…
A chaque nouveau client, une enquête à résoudre. Avec son inséparable collègue, Mireille une Hollandaise à la langue bien pendue, elle va sillonner villes et campagnes et venir en aide même à ceux qui n’ont rien demandé !
Dans ce 1er épisode, découvrez :
• Comment Antoinette, nurse anglaise charmante, mais un peu cynique est devenue femme de ménage à la CLEAN 
• Comment arriver à la tête d’un trafic de cocaïne colombienne
• Pourquoi les diamants sont les meilleurs amis des femmes et des pirates 
• Et que tous les souterrains mènent aux bibliothèques Alors, remontez votre plaid, ajoutez une bûche dans la cheminée et faites chauffer la bouilloire. 
Vous reprendrez bien un peu de fantaisie et de suspense avec votre Earl Grey?

Genre : Policier/Suspens

Je vous retrouve le mois prochain pour mon prochain bilan 🙂

En attendant, je vous souhaite d’agréables lectures, de bons films, de bonnes expos, bref d’excellentes vuouïthèques 😉

Et n’hésitez pas à nous partager votre/vos avis sur ces livres, films, série ou de nous parler de vos découvertes. 🙂

Bilan juillet 2018

Bilan juillet 2018

J’ai décidé de faire un point global en fin de mois de tout ce qui s’est passé pour moi d’un point de vue vuouïthèque.
Peut-être que ça donnera des idées, des envies, qui sait ?
Ce mois-ci je n’inclus que ce que j’ai lu. Je ne pensais pas insérer une nouvelle modalité au blog et je n’ai pris aucune note sur ce que j’ai pu voir en plus de mes lectures 🙁
Les prochains mois seront plus… renseignés.
Les explications données, c’est parti pour le bilan de juillet 2018.

bilan 2018

La terre des morts - Jean-Christophe Grangé

Je ne sais plus quel a été mon premier Grangé. Le Serment des Limbes ou Miserere ? Toujours est il qu’une fois le livre fini j’ai voulu connaître toute la bibliographie de l’auteur ! Comme à mon habitude, quand j’aime je me transforme en mante religieuse. Rassurez-vous, je ne dévore que les livres ou les séries, toujours en compagnie d’un bon café et de ma vape 🙂 

Qu’en est-il de la terre des morts ?

Thriller haletant, comme toujours. J’ai suivi Le commandant Corso dans son enquête, telle une ombre accrochée à son ombre. Qui en voulait à ces stripteaseuses et pourquoi ? 
Un scénario diabolique et de multiples rebondissements dans lesquels on découvre l’univers SM et les peintures de Goya. Oui, c’est possible de mêler les deux 🙂 

Malgré tout, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire car mon esprit n’avait pas décroché de l’écriture d’Olivier Norek et je m’attendais toujours à trouver l’équipe de Coste à chaque coin de page.
Un style similaire ?  En terme d’écriture seulement. L’histoire de Grangé est originale du début à la fin, qu’on soit bien d’accord. 

Troupe 52 - Nick Cutter

J’ai connu l’existence de ce livre grâce au groupe le club des mordus de lecture sur facebook (enfin je crois :\ )
Les critiques des lecteurs avaient réussi à piquer ma curiosité.
Est-il nécessaire de préciser que le commentaire de Stephen King, en couverture du bouquin, a fini de me convaincre pour le lire ? 😀

Alors, suis-je totalement aguerrie à ce style d’histoire ? Probablement, le King étant mon Maître. De ce fait, mon âme sensible n’a pas frémit. En revanche on est complètement dans le thème de ce que propose Stephen.
J’ai dévoré ce livre où je me suis sentie abandonnée avec ce groupe de jeunes sur cette île maudite, sans comprendre pourquoi personne ne venait nous sauver. Chaque personnage est habilement décrit, chaque facette psychologique des protagonistes fait monter la tension et l’horreur de la contamination à laquelle tous veulent échapper est… sublimement dépeinte. 
Ce qui m’a le plus retourner pourtant, c’est la fin qui a su me toucher. Elle a fait naître en moi une profonde aversion incompréhension du genre humain. 
Je n’ai pas pour habitude de noter mes lectures mais là, sans hésiter, je mets un 5/5 🙂

Vertige - Franck Thilliez

Après m’être délectée avec Puzzle je m’attendais à rencontrer le même engouement avec Vertige. Ça n’a pas été le cas. Je n’irais pas jusqu’à dire que je me suis ennuyée m’enfin il était temps que le livre se termine.  Le huis clos dans lequel les personnages sont obligés de s’entre-tuer pour survivre ne m’a pas convaincue, tout comme la fin pourtant surprenante.

Je rassure les fans de l’auteur, je vais entamer la série Sharko. Comme une andouille, j’ai démarré par le dernier volet qui m’a captivée. 😉  

Je vous retrouve en septembre pour mon prochain bilan 🙂

En attendant, je vous souhaite d’agréables lectures, de bons films, de bonnes expos, bref d’excellentes vuouïthèques 😉

Et n’hésitez pas à nous partager votre/vos avis sur ces livres et/ou auteurs.