Fatiguée

Ce matin je me suis couchée avant le levé du jour. Pour un peu j’aurais pensé rejoindre Morphée à une heure décente. Mais non, la pendule de l’ordinateur affichait 6h58. je crois que je suis comme mon stylo, fatiguée de ces horaires décalés. J’y ai pris tout ce qu’il y avait à prendre. J’y reviendrai