15/09/17

Ève, Deux ans déjà. Une éternité pourtant si proche. À cette heure là, il y a deux ans, j’étais au sol effondrée par la nouvelle de ton départ. Ce soir là devait être une fête puisqu’on s’était données rendez-vous pour regarder le même programme : Read More …