Je n’en parlerai plus, le silence est trop grand

J’ai attendu. Attendu une partie de la nuit et l’intégralité de ma journée aussi. Attendu un mot, un signe qui n’est jamais arrivé. Mes yeux scrutaient tous les horizons en vain. Je n’avais pas apporté de lilas à la manière de Brel mais un sourire, même si derrière l’écran les sourires ne se voient pas.