Quel sera mon prochain livre ?

Ma maman me demande régulièrement quel sera mon prochain livre.

Elle connaît mes projets et leurs ébauches ou leur avancée pour chacun d’entre eux.
Quand j’ai beaucoup écrit sur une histoire, c’est ma première lectrice pour m’assurer que c’est cohérent et compréhensible dans son ensemble. De ce fait, je sais quelle histoire elle attend… depuis des lustres. 

 

Finir une histoire avant d’en commencer une nouvelle

Si tu demandes pourquoi je ne finis pas mes histoires avant d’en entamer une nouvelle c’est tout simplement parce que je suis une hyper productive d’idées ! Ça peut sembler arrogant ou présomptueux à tes yeux et je t’assure que c’est loin d’être le cas. En réalité c’est profondément épuisant.
Dans tout le lot de cette créativité, beaucoup est à jeter mais beaucoup peut aboutir à de bonnes histoires alors je note tout et de mots clés en synopsis je m’égare et entasse.
J’ai de quoi écrire pour dix ans ! des romans, des nouvelles, des bouts d’autobiographie, j’ai de tout dans ma musette et depuis peu j’ai des envies de scénario  !!! 

 

La publication est un moteur

Mais depuis que j’ai touché à la publication je ne peux plus m’arrêter de vouloir continuer. Ce plaisir est tellement intense qu’il en est presque addictif. C’est très étrange de l’écrire. C’est encore plus étrange de le ressentir. Du coup cette étrangeté est devenu un moteur. Et quel moteur ! Il n’y a pas plus positif que celui- là.

 

je n’ai que deux mains

Résultat de recherche d'images pour "plusieurs mains"

Et oui, je suis normalement constituée avec deux mains, des journées de 24 heures et des besoins vitaux comme dormir, mange, me laver et des besoins plus terre à terre comme faire un brin de ménage, faire les courses et passer du temps avec ma famille et (plus rarement) avec mes amis.

Toutes ces conditions réunies limitent de beaucoup mon temps pour écrire d’autant qu’il n’y a pas que les livres qui demandent un travail régulier. Il faut aussi du contenu pour le blog et penser aux bonus pour ce dernier. Cela ajouté à ceci font que j’avance oui, mais à mon rythme.
D’ailleurs à ce sujet, si une semaine tu vois que je ne publie qu’un maigre article dans la catégorie vuouïthèque c’est que je bosse durement sur autre chose. Bon à priori ce ne sera pas le cas avant la fin décembre si je regarde mon planning… 

 

Et le prochain livre dans tout ça ? 

Malheureusement pour ma maman, il faudra patienter encore un peu avant d’avoir dans sa bibliothèque ce qu’elle attend.
Actuellement, je suis sur un projet bien différent qui devrait voir le jour ce moi-ci ou au début du mois suivant (j’ai pris un peu de retard).
J’aimerais lui promettre qu’ensuite c’est son histoire que je travaillerai.
Je peux déjà donner un indice : le prénom du personnage principal est Camille. Ce choix n’est pas anodin. Il a ses raisons que j’explique dans les premières lignes du livre. Ma maman connaît toute la genèse de cette histoire, tous les remaniements qu’elle a subi et ma maman s’impatiente…

Ho ! Et est-ce que je t’ai déjà parlé des deux histoires qu’attendent mes enfants ?

 

 

1+

2 commentaires / Quel est ton avis sur cet article ?

La parole est à toi :)

%d blogueurs aiment cette page :