Copywriting, on en parle ?

Je suppose que pour la majorité des gens le terme copywriting n’a pas de secret.
Ayant toujours un train de retard, j’ai fait sa connaissance seulement cette semaine et je suis un peu tombée de ma chaise (ça m’arrive régulièrement dès qu’on me parle blogging) quand j’ai fait mes recherches sur le sujet…

 

     Le copywriting c’est quoi ?

Finalement, le blogging est une forme de média. Un média numérique qui véhicule une information, professionnelle ou personnelle. Par conséquent, il se doit d’agir comme n’importe quel autre média.
Quel que soit son thème de prédilection, l’auteur d’un blog doit Capter l’intérêt du lecteur. Pourquoi ? Pour que l’article écrit soit lu, pour que le produit à vendre soit acheté. C’est là que le copywriting intervient.

 

     Que signifie copywriting ?

À l’époque où tout est anglicisé il me semble ingénieux de remettre les choses à leur place et de voir à quel point on nous prend pour des cons.

Copywriting = rédaction publicitaire

Christian Vilela de Marketeur.biz écrit purement et simplement sa définition du copywriting :

 Le copywriting, c’est l’art de séduire et de persuader avec les mots.

Tout est dit.

 

     Le but ?

Transformer un lecteur ou un potentiel client en consommateur de votre produit (c’est mieux).

L’accroche de votre vidéo, le titre de votre article doit être suffisamment percutant pour convertir celui qui lit, regarde, écoute en nouveau client.

Un exemple en image parmi d’autres car le copywriting est partout

 

 

     Le copywriting pour qui ?

On pourrait penser, exposer comme ça, que ça ne concerne que les gens qui ont quelque chose à vendre.
Nooon ! Ça concerne même les petits blogueurs comme moi.

Voilà ce que dit Léonardo Léite sur le blog hotmart :

Le copywriting fonctionne pour attirer de la visibilité vers votre page et, lorsqu’il est dirigé de la manière correcte, il peut vous aider à conquérir des lecteurs réguliers et même des consommateurs pour votre produit.  

 

     Faire du copywriting

À la base, c’est un métier.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur son fonctionnement je te  propose de lire l’article de Danilo Duchesnes qu’il a écrit sur son blog  pour réussir au mieux le copywriting.
Il nous explique les méthodes utilisées par les professionnels de la publicité.

Il en parle très bien, je ne vois donc pas l’intérêt de lister et d’expliquer ce qui a déjà été dit.

 

     Pourquoi je suis tombée de ma chaise ?

On pousse les blogueurs à être des professionnels en transformant un simple moyen de communication en marketing haut de gamme.

Là où je suis de nouveau écœurée c’est que le copywriting va de paire avec le référencement SEO, google et compagnie.

 

Là encore, très peu de place pour les petits blogs qui ne vendent rien et qui n’ont pas pour objectif d’améliorer la vie des uns et des autres avec des coachings à tout va.

Je m’étais déjà insurgée contre certaines pratiques du blogging dans mon article le blog selon mes règles. Visiblement, j’étais loin du compte.

 

     Authenticité VS formatage

Là on entre dans la partie où je râle, avec arguments à la clé.

Comme chacun peut le remarquer, je suis loin d’entrer dans les clous de tous ces “bons conseils marketing”.
Il y a plusieurs raisons à ça :
– d’abord parce que je ne sais pas faire de marketing,
– ensuite parce que je ne veux pas y consacrer mon temps et mon énergie,
– enfin parce que je refuse d’être le plagiaire de tous ces bergers aux bonnes idées.

 Je reconnais que toutes ces informations venues d’ici et là sont bonnes voire intéressantes mais elles sont utilisées par tout le monde.
Le concept est tellement éculé qu’on ne s’étonne même plus des pop-up qui s’affichent à profusion dès qu’on entre dans un site, tout comme il est de coutume de recevoir une proposition d’e-book gratuit pour que tu files ton adresse mail et que tu t’abonnes. Bref c’est toujours le même schéma.
Tout est conforme aux règles édictées. Conforme aux gabarits qui nous sont recommandés.

Désolée, je ne marche pas. Je ne veux suivre aucun berger. Je préfère, et de loin, être mon propre berger. Mes idées, si tant est que j’en ai, sont mauvaises ? Peu m’importe, au moins ce sont les miennes. Je préfère me différencier en ne ressemblant à personne plutôt que de ressembler à tout le monde.

 

Je sais que ma façon de faire est considérée comme has been  mais je reste ouverte aux retours d’expériences…

Est-ce que tu pratiques le copywriting ? Quels sont tes retours ?

 

 

 

 

2+

4 commentaires / Quel est ton avis sur cet article ?

  1. Je ne connaisais rien à ce concept de Copywriting. Contente de l’avoir découvert. Du coup, tu te doutes que je n’en fais pas de mon côté.

    1. Quelqu’un qui ne connaissait pas ! Hourra je moins seule 😀
      On en apprend tous les jours et je suis contente si mes quelques découvertes peuvent aider ailleurs 🙂

  2. Super j’ai appris plein de choses. Jeconnaisszis Danilo. J’en rajoute un: Yvon de http://www.copywriting.com un vieux dela vieille bienveillant commeon les aime… Une bonne semaine de blogging et d’écriture à toi.

    1. Merci Antoinette d’ajouter de l’eau à mon moulin 🙂 Je vais jeter un œil à cette nouvelle source d’informations.

La parole est à toi :)

%d blogueurs aiment cette page :