Entre les lignes

Qu’il est bon de lire entre ses lignes.
Percevoir des harmonies
qui n’existeraient que pour moi,

Et créer les propres miennes
pour atteindre la cible
en phrasé délicat.

Mais que puis-je être de mieux
Qu’une quelqu’une à nos yeux ?

Sous couvert de l’entre ces lignes
L’auteur n’ignore pas
Que les mots permettent tout.

Et s’il s’invente un monde,
histoire issue du subtile,
Le je vaut la peine.

Car que puis-je être de mieux
qu’une quelconque à ses yeux ?

© 2017 Coryne Vezien

Ps : Ce texte a glissé d’entre mes doigts, je l’ai laissé naître.

 

1+

1 commentaire / Quel est ton avis sur cet article ?

La parole est à toi :)

La parole est à toi :)

%d blogueurs aiment cette page :