De moi à moi

L’envie de tout abandonner.
Ne plus me voir, ne plus m’entendre.
Me laisser sur le bord de la route, partir.

Me regarder me quitter et comprendre.
Je me suis usée, je me suis blessée.
Ne plus m’envahir, ne pas me retenir.

L’oiseau nocturne contre papillon diurne.
lumière du jour, feu sacré qui me brûle ;
Nuit tant aimée qui m’hante en pensées.

© Coryne Vezien

 

 

1+

4 commentaires / Quel est ton avis sur cet article ?

La parole est à toi :)

%d blogueurs aiment cette page :