Nathalie Lesage – Gestuelle thématique

Je voudrais te raconter ma rencontre avec Nathalie Lesage, peintre et auteur de ce sublime tableau, Gestuelle thématique.
J’étais en pleine adolescence et ce jour là j’ai compris que le visuel avait une emprise majeure sur moi.

Lors d’une ballade estivale familiale, j’entre dans une galerie qui expose les peintures de cette artiste.
Je me souviens m’être arrêtée net devant ce tableau qui m’absorba toute entière.

A tel point que je suis devenue matière. La matière la plus infime de cette oeuvre tout en  étant sa globalité et son immensité.
D’un coup d’un seul, j’étais le tableau, le cadre, la pigmentation de chacune des couleurs, la toile, la perspective, le fond, les courbes, la texture…
J’ai l’impression qu’à ce moment là, j’ai eu connaissance de tout, que le temps n’existait pas, que la seule vérité était qu’il n’y en ait aucune. Tout était si pur, si vrai, si magnifique.
J’étais tout sans n’être rien. J’étais un maillon de ce tout en étant le tout moi-même et en étant rien simultanément.
Ça peut paraître complètement dingue et pourtant c’est l’une des plus belles choses que j’ai jamais vécue.
Je ne sais pas combien de temps a duré mon voyage mais mon émotion étais si intense qu’à mon “retour” je me suis aperçue que je pleurais. Mes larmes coulaient de bien être devant tant de beauté, de calme et de vérité.
Sensation étrange et difficilement descriptible que je n’ai éprouvé que très rarement depuis, mais c’est une sensation que je suis heureuse d’avoir connu.

A l’époque je voulais savoir ce qu’il y avait derrière ces dunes. J’ai eu la chance de le voir.

Je souhaite à tout le monde de vivre un moment semblable une fois dans sa vie parce qu’à ce jour je n’ai rien connu de comparable.

As-tu déjà ressenti ça toi aussi ?

L’image ici est de mauvaise qualité et malheureusement je ne retrouve pas de photo de ce tableau sur internet. Heureusement pour moi j’en avais gardé une copie quand, il y a quelques années, j’ai eu le besoin de le revoir encore.
Tu peux voir quelques unes des œuvres de cette artiste ici.

 

2+

6 commentaires / Quel est ton avis sur cet article ?

    1. ressentir intensément c’est déjà beaucoup. Il y a tant de gens qui ne sont pas touchés par de belles choses

  1. Tu es une source inépuisable d’inspiration. jolie découverte. Ton thème est très joli, j’adore la police, mais c’est toujours autant le BORDEL!!!

    1. Deux messages en un et je suis morte de rire 😀
      – La source inépuisable d’inspiration vient de l’extérieur je ne fais que la partager. Tant mieux si tu aimes, ça me ravie pleinement 🙂
      – Merci pour le choix du thème mais le Bordel c’était pas destiné aux fainéants illettrés ? (ok je sors =>)
      Bon je sens bien qu’il y a un truc qui te convient pas, c’est pas la première fois que tu me le dis donc faut qu’on cause (et là j’ai un sourire à faire pâlir heu… vite faut que je trouve un nom… heu… à faire pâlir la Joconde (?))

    1. Voilà un commentaire qui me touche profondément. Merci Marilyn pour ce retour. Pourtant j’ai tellement l’impression d’être très éloignée de ce que j’ai ressenti/vécu ce jour là. Les émotions sont si difficiles à écrire. Elles sont différentes pour chacun en terme d’intensité.
      Je ne sais pas comment te dire merci pour ton message. tant il me touche.

La parole est à toi :)

%d blogueurs aiment cette page :