Amélie Kialievski

Amélie qui ? Kialievski bien sûr !

Arrêtez de faire la grimace, c’est fastoche à retenir. Il suffit de le répéter 3 fois très vite et hop c’est dans la poche 🙂

Mais c’est qui sinon ?
Ben c’est moi. Ben ouais. Je suis comme ça, imprévisible.
Plus sérieusement, Coryne se divise en deux. J’ai longtemps hésité à prendre un pseudo. J’ai pesé le pour et le contre pour finalement me décider. Au préalable je me disais que c’était pénible à gérer toussa toussa mais mine de rien ça continuait de me travailler.
Coryne écrit de la poésie. Comment lui mettre entre les mains des histoires tordues issues de son cerveau tout aussi tordu ? Ça ne me semblait pas très cohérent.
C’est alors que, tout droit sortie d’un songe, Amélie est apparue. Enfin, Kialievski. Amélie est arrivée plus tard…
Oui, je fais de drôles de rêves et j’en suis bien heureuse. Ils allongent ma liste de décors, de personnages, d’ambiances, d’histoires aussi. Un puits d’inspiration illimité ces rêves. Mais ceci n’est pas le sujet…

Pour résumer, Coryne écrit de la poésie, Amélie se charge du reste.
Je vous parlerai de mes autres travaux sous le pseudo de… je vous écoute… Amélie Kialievski c’est ça. Mais dans une moindre mesure. Amélie ne polluera pas Coryne et vice-versa.

Cependant, pour vous aider à vous y retrouver (normalement) j’ai ajouté son adresse dans la barre de menu. Malin pas vrai ! 😉

0

La parole est à toi :)